stockage industriel

Le rangement industriel dans tous ses états

Plusieurs sont les solutions de rangement industriel proposées sur le marché. Elles peuvent être l’automatisation intégrale d’une installation, le rayonnage à palettes avec une configuration classique et autres. Elles savent s’adapter autant au budget, à la nature des marchandises et biens stockés, leur quantité, leur poids, voire leur fragilité. Il faut aussi tenir compte de la configuration de l’entrepôt, en considérant sa forme, sa taille, son volume et sa structure. Lors de la conception et de l’imagination de son entrepôt, il convient de prendre en compte de nombreux critères, pour choisir le type de rangement industriel qui lui convient.

Le rangement industriel par la hauteur

Toujours pour optimiser le rangement industriel, il est recommandé d’exploiter au mieux la hauteur d’un entrepôt. Pour ce faire, l’utilisateur a recours à des plates-formes ou des magasins pour un stockage vertical. Cela garantit des économies dans l’occupation du sol. De cette manière, il est possible de multiplier par 2, voire 3, l’espace de rangement. Aussi, les entrepôts de grande hauteur autorisent une configuration à allées étroites, plus rentable. En effet, la réduction des largeurs limite l’espace perdu pour le stockage. La préparation de l’entrepôt s’effectue généralement avec des chariots à nacelle embarquée, permettant de prélever des charges sur tous les niveaux. L’utilisateur peut aussi employer des rails de guidage ou des voies inductives, facilitant les déplacements. Toutefois, il faut veiller à ce que l’engin utilisé respecte une distance de sécurité par rapport au rayonnage.

Le rangement industriel automatisé

L’automatisation de rangement industriel implique un investissement de départ important. Cependant, il est très efficace pour optimiser un rangement industriel. Elle assure un gain de temps important car la marchandise est directement apportée. Pour fonctionner, un logiciel commande des bras robotisés qui se substituent à la manutention de l’opérateur, si celui-ci est libéré pour d’autres tâches. Quand les marchandises sont conservées dans des entrepôts fermés, leurs flux seront mieux contrôlés et sécurisés. Effectivement, le logiciel de commande, que l’utilisateur accède avec un mot de passe, enregistre et tient compte de toutes les données de traçabilité des prélèvements réalisés. Cet accès peut être différencié selon les opérateurs.

Le rangement industriel avec un budget limité

Malgré les technologies modernes utilisées dans certains entrepôts et zones de commande, le rayonnage à palettes, le rayonnage de bureau standard, sont les moyens les plus utilisés pour stocker des marchandises. Cette configuration fait appel à des allées larges, desservies par des chariots élévateurs frontaux, avec un mât rétractable et une fourche télescopique, conduits par des opérateurs. Les niveaux inférieurs sont traités avec une transpalette ou un gerbeur électrique. Ce genre d’installation a de nombreux atouts puisque l’investissement requis et les frais de maintenance restent relativement limités. Il propose également une grande flexibilité et de nombreuses possibilités d’aménagement, pour permettre d’accéder aisément aux palettes. Le montage est facilité et assure une modification rapide de la configuration de l’installation. Bref, lors de la configuration d’un entrepôt, l’utilisateur doit se poser des questions concernant son espace d’entreposage, la nature de ses marchandises et du budget qu’il compte y affecter.

About the author

admin

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *