scientifique - formation après bac S

Zoom sur le métier d’ingénieur optique

À l’heure actuelle, le métier d’un ingénieur optique fait partie des activités pour lesquelles les renseignements n’apparaissent pas toujours au premier plan. Il s’agit d’un métier dans lequel les informations demeurent peu relayées. En l’occurrence, il offre plusieurs opportunités aux étudiants pluridimensionnels et polyvalents qui souhaitent exercer dans des secteurs demandant plus de compétences à la fois techniques, esthétiques et commerciales. Sur ce, le présent article est conçu afin de clarifier un peu sur le métier d’ingénieur en optique.

En quoi consiste le métier d’ingénieur opticien

Sur un point de vue classique, l’ingénieur en optique conçoit et développe les différents éléments ou accessoires qui permettent de voir tout ce qui ne peut pas être vu par l’œil humain. Plus précisément, il est ainsi appelé à fabriquer des lentilles, des capteurs, des miroirs et tous les autres instruments offrent une meilleure visibilité à une personne. Dans ce cas, l’ingénieur opticien opère ainsi dans l’univers de l’optique instrumentale. Un métier qui ne cesse d’évoluer grâce à l’essor de la photonique et de l’optronique, l’ingénieur opticien est actuellement appelé à apporter leur savoir-faire dans le domaine médical comme la conception de laser, dans le secteur commercial (fabrication de crayon optique, codes-barres), dans le monde industriel (conception de robot optique), dans l’univers de la télécommunication avec le développement massif de la fibre optique, etc.

Les formations à suivre pour devenir ingénieur en optique

Le métier d’ingénieur en optique est en général recommandé pour les étudiants titulaires d’un Bac S, d’un bac STI2D ou sciences et technologies de l’industrie et du développement durable et d’un bac STL (sciences et technologies de laboratoires). En l’occurrence, il existe des écoles d’ingénieur optique qui vous forme au métiers de l’optique qui offrent à terme l’opportunité de devenir ingénieur opticien, destinés aux étudiants ayant un BTS en génie optique, en DUT mesures physiques, etc. Quoi qu’il en soit, pour pouvoir évoluer et s’épanouir pleinement dans ce métier, surtout dans l’univers industriel, l’ingénieur opticien doit a priori avoir suivi une formation pluridisciplinaire de base, à l’exemple de la physique des matériaux, de l’électronique, des mathématiques, etc. Il doit également posséder une notion de base aux techniques de la mécanique. À part cela, il doit également un étudiant curieux et capable de s’adapter facilement aux innovations technologiques et aux besoins de la nouvelle génération.

Les fonctions exercées par l’ingénieur opticien

Le parcours universitaire, la formation en optique-photonique ou en optique-optronique ouvre un panel d’activité pour le professionnel ou l’ingénieur expert en la matière. En effet, l’ingénieur opticien peut exercer de nombreuses fonctions dans divers secteurs ou lieux. À ce sujet, il peut par exemple exercer les fonctions d’ingénieur production, de chef d’équipe de production dans une usine. Il est également le professionnel appelé pour superviser les opérations de conception dans une industrie. Dans un bureau d’études, l’ingénieur en optique travaille d’autres scientifiques pour perfectionner les instruments d’optique et notamment pour concevoir de nouveaux modèles. Dans le secteur du laboratoire, il exerce les fonctions d’ingénieur de recherche. Enfin, dans le domaine commercial, l’ingénieur opticien met en service ces compétences techniques afin de promouvoir la vente des divers instruments optiques.

Salaire d’un ingénieur opticien

D’après les recherches récentes menées par le CNISF, l’ingénieur opticien débutant perçoit un salaire moyen évalué à 38 000 euros par an. Au fur et à mesure de son évolution de carrière et de sa promotion professionnelle, il peut toucher plus de 80 000 euros par an, soit environ plus de 6700 euros comme salaire mensuel.

Bref, sans le savoir-faire et les compétences d’un ingénieur en optique, tout le monde n’aurait pas le privilège d’utiliser la fibre optique, les lasers, les lentilles, les miroirs et les autres instruments d’optique indispensables dans le développement et le mécanisme de production de plusieurs domaines ou secteurs différents.

 

About the author

admin

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *